Ca y est, les 2 jours de conférences de Google I/O 2015 sont terminés, c’est l’occasion de faire un rapide tour des annonces qu’il ne fallait pas manquer.

Tout naturellement, Google I/O a démarré par un Keynote avec, comme chaque année, l’annonce de la nouvelle version de l’OS Android et de son lot d’améliorations et de nouveautés.
Cette année, c’est Android M qui est à l’honneur avec de nombreuses fonctionnalités destinées aux développeurs, comme le support des lecteurs d’empreintes digitales, la gestion des permissions des applications une par une, une meilleure gestion de la batterie, …
Android M sera disponible cet automne, et comme d’habitude, réservé en priorité aux produits de la gamme Nexus.

D’autres grandes annonces on été faites :

  • Le lancement officiel d’Android Pay, la solution de paiement sans contact de Google.
  • 4 modifications d’Android Wear : le mode Always on, l’arrivée des émojis, de nouveaux gestes introduis sans avoir besoin d’interagir avec l’écran et enfin un nouveau launcher.
  • Des services en mode hors ligne : la navigation par guidage vocal en mode hors ligne, sans aucune connexion.
  • Le lancement de la nouvelle plateforme Brillo pour les objets connectés, et du langage Weave, qui permettra de faire communiquer plus simplement votre smartphone, vos objets connectés, et le cloud.
  • Mais aussi CocoaPods le nouvel outil de Google pour séduire les développeurs iOS.
  • L’ouverture au grand public du service Google Inbox.
  • Android Auto sera disponible dès 2016 sur tous les modèles Volkswagen.

Au Lab SQLI, certaines annonces ont plus particulièrement retenu notre attention :

Google Photos
Le lancement du nouveau service photos accessible à tous sur le web, Android et iOS. Cette application permet de regrouper toutes vos photos et vidéos au même endroit, de les organiser automatiquement et de faciliter leur partage, le tout à vie et gratuitement. Mais cela ne s’arrête pas là puisqu’un moteur extrêmement pertinent vous permet de filtrer vos photos par lieux, thématiques ou amis, et même de réaliser des montages automatiques assez déroutants puisque sans aucune intervention de votre part. Essayez, c’est assez bluffant.

Google Now On Tap
L’objectif de Google est de comprendre le contexte dans lequel vous vous trouvez. Un échange de mail avec vos amis sur un film ? Un trajet en voiture sur l’autoroute ? Une visite dans un musée ? Bref une fois qu’il a situé votre contexte, Google Now est capable d’anticiper sur la recherche que vous allez faire. Avec On Tap, Google Now analysera le contenu de votre appareil pour vous faire des recommandations ultra-personnalisées. Le résultat à l’air vraiment étonnant et on a hâte de tester ça en conditions réelles.

Réalité virtuelle
Déjà 1 million de Cardboards VR ont trouvé preneur à travers le monde. Face à ce succès, Google a annoncé une nouvelle version de son Cardboard compatible avec les écrans 6 pouces, mais aussi avec les iPhones, y compris le SDK correspondant. Viennent s’ajouter 3 nouveaux outils :

  • Expeditions, un outil pour les enseignants qui permettra de contrôler l’expérience de VR des élèves à partir d’une tablette.
  • Jump, une plateforme pour aider à filmer (en partenariat avec GoPro) et à réaliser des films en VR.
  • et bien sur un player pour lire les vidéos VR, qui sera tout simplement intégré dans Youtube.

Google ne s’est pas arrêté là puisque dès le lendemain ce fut au tour de ATAP (Advanced Technologies and Projects), de communiquer sur ses 5 nouveaux projets. Pour rappel, on doit déjà à ATAP le Projet ARA de téléphone modulaire, et le Projet Tango device de captation 3D.

Projet Soli
Le projet Soli, c’est une nouvelle façon d’interagir avec nos appareils, en utilisant nos doigts et nos mains, mais sans contact direct. ATAP a réussi à créer une puce (plus petite qu’une carte SD), qui reconnaît les mouvements, la vitesse et la distance avec une sensibilité jamais vue auparavant.

Projet Jacquard
Le projet Jacquard se compose de deux éléments : un fil conducteur capable de résister aux contraintes de fabrication des vêtements industriels, et une puce qui peut récupérer et interpréter les signaux provenant du fil conducteur. Pas besoin d’avoir un contact physique avec le vêtement, il suffit d’approcher les doigts pour interagir. Maintenant que la technologie est prête, Google est en train de créer un écosystème avec les fournisseurs de textile et les grandes marques de vêtements. Le premier à avoir signé est Levi’s, un partenaire stratégique.

Projet Abacus
Google tente de trouver une solution pour vous authentifier et vous connecter à vos services, sans mot de passe. Le Project Abacus consiste à évaluer le plus précisément possible si vous êtes bien l’utilisateur prétendu. Pour cela, le système va analyser de nombreux paramètres, comme la vitesse de frappe sur le clavier. L’ensemble du système est basé sur un score de confiance, dont les scores les plus élevés sont nécessaires pour accéder à vos services les plus critiques, tels les services bancaires mobiles, et les scores les plus faibles vous permettent d’accéder à des données moins sensibles, comme un jeu par exemple. Si le téléphone tombe dans de mauvaises mains, cependant, l’appareil doit être capable de reconnaître que l’utilisateur n’est pas le bon, et de demander le mot de passe classique.

Projet Vault
Le nom du projet est assez clair : un coffre de sécurité. La solution de Google est une carte microSD qui contient de l’espace de stockage sécuritaire, mais aussi un véritable ordinateur avec un processeur ouvert ARM et de nombreux outils logiciels de sécurité, qui séparent les données intelligemment. La carte est également en mesure de brouiller les contenus d’une messagerie instantanée, tout en offrant des niveaux d’authentification supplémentaires pour empêcher des tiers non autorisées d’accéder à vos informations.

Spotlight Stories
Avec Spotlight Stories pendant le visionage d’un film, vous allez pouvoir déplacer la caméra pour vivre une expérience bien plus immersive. Vous êtes au centre de l’action.
Dans très peu de temps, vous pourrez également utiliser un Cardboard, et retrouver ce type de contenu sur YouTube. L’application gratuite est déjà disponible Android, bientôt sur iOS et sur YouTube.