Le Lab Digest, c’est la sélection hebdomadaire des liens et actualités qui nous ont interpellés :  le projet Skintrack, le court métrage Hyper Reality et une leçon d’innovation frugale.

Skintrack

Nous vous parlions à l’occasion de la Google I/O des projets Soli et Jaquard qui traitent de l’interaction avec un smartphone ou un wearable avec une mouvement des doigts dans le vide ou en touchant une manche de veste. Skintrack est un projet de chercheurs de la Carnegie Mellon University visant un usage similaire mais avec une technologie différente. Le prototype est composé d’une bague et d’une montre, dont le bracelet détecte la position de la bague. La montre détecte également le contact du doigt sur la peau du bras. Le bras se transforme ainsi en surface d’interaction offrant une large palette de gestures.

 

Hyper-Reality

Voici un court-métrage d’anticipation qui nous a interpellé. Réalité augmentée, réalité mixte, ville intelligente, biométrie, identité digitale, etc. sont autant de sujets abordés dans ce travail du designer Keiichi Matsuda aussi soigné sur la forme que sur le fond.

 

Appels manqués

L’innovation n’est pas toujours synonyme de R&D et d’avancée technologique. Parfois le détournement de l’existant suffit à ouvrir de nouvelles opportunités de service et de business. Cette innovation frugale, les Indiens en sont passés maîtres et lui ont même donné un nom : Jugaad. Dans cet article du Wall Street Journal, on apprend par exemple 5 usages qui détournent les appels manqués. Ainsi, en appelant un numéro et en raccrochant aussitôt, l’utilisateur peut recevoir immédiatement, gratuitement et sans connexion web, un appel ou sms pour : connaître le solde de son compte en banque, écouter un discours politique (!), consulter des offres d’emploi ou écouter de la musique. Cette technique est même utilisée pour voter pour les candidats à des shows TV (à chaque candidat est associé un numéro de téléphone).