Le Lab Digest, c’est la sélection plus ou moins hebdomadaire des liens et actualités qui nous ont interpellés : Chatbot Messenger Bankin’, Partnership on AI et Snap Inc. Spectacles.

Bankin’ lance son chatbot Messenger
Le sujet des chatbots est très chaud, et l’on voit de nombreuses initiatives poindre dans tous les secteurs. La banque ne fait bien évidemment pas exception, et c’est Bankin’, startup Fintech, qui tire la première. En version beta pour le moment, le chatbot de Bankin’ est disponible sur Facebook Messenger. Il permet la consultation du solde des comptes, transactions et autres virements. Le chatbot se veut également proactif en devant un coach financier qui suggère, par exemple, de mettre sur un compte épargne le surplus du compte courant du mois précédent.

Cette initiative rappellera aux lecteurs de ce blog le récent prototype du Lab qui illustre justement ces sujets de la banque conversationnelle et du coaching financier et se décline en outre sur une enceinte connectée.

Naissance du Partnership on AI
L’intelligence artificielle s’impose comme le champ de bataille des titans de la Silicon Valley et des grands noms de la technologie. Les GAFA se battent à coup de milliards de dollars d’investissements sur ce qui va probablement constituer le fondement des grandes avancées technologiques à venir. Mais ces mêmes entreprises sont également conscientes que le sujets peut faire peur et mener à des dérives. C’est pourquoi Amazon, DeepMind, Google, Facebook, IBM et Microsoft ont décider de s’unir autour du Partnership on AI. Le but de ce partenariat est de soutenir la recherche mais aussi de promouvoir les bonnes pratiques en matière d’éthique, justice, transparence, vie privée, collaboration entre l’humain et la machine, confiance etc. Chacune de ces entreprises dispose d’un siège au conseil d’administration : Ralf Herbrich (Amazon), Mustafa Suleyman (DeepMind/Google), Yann LeCun (Facebook), Francesca Rossi (IBM) et Eric Horvitz (Microsoft). Cinq autres membres provenant de partenaires externes seront également nommés.

partnership-on-ai

 

Snapchat devient Snap Inc et lance Spectacles

L’information a fuité (?) sous forme d’un leak vidéo avant de faire l’objet d’une annonce officielle du PDG Evan Spiegel. L’application sociale la plus en forme du moment (du point de vue du nombre de membres et de la croissance) fait pivoter son positionnement pour devenir une « Camera Company ». La première incarnation de cette évolution, ce sont les Spectacles : caméra-lunettes équipées de 2 objectifs qui permettent de capter des vidéos d’un nouveau format grand angle (115 degrés), et peuvent être visionnées sur mobile à l’horizontale ou à la verticale de manière indifférenciée. On ne sait pas grand chose encore sur leur commercialisation, si ce n’est qu’elles seront vendues dans les semaines à venir en édition limitée aux Etats-Unis au prix de 130 dollars.

snapchat-spectacles

Au Lab nous nous déchirons pour savoir s’il s’agit d’un succès assuré ou d’un simple effet de mode. Ce qui est sûr c’est que ce lancement promet d’attirer beaucoup d’attention et pourrait même signer le début d’une nouvelle catégorie de produits connectés.