Le Lab Digest, c’est la sélection hebdomadaire des liens et actualités qui nous ont interpellés : de l’IA avec Google, du scan de corps humain avec Amazon, et la nouvelle gamme de produits Google.

Google fait de la pédagogie sur l’IA

S’il est fréquent d’entendre parler d’Intelligence Artificielle, de réseaux neuronaux et de Deep Learning, il est parfois difficile de comprendre réellement comment tout cela fonctionne. Dans son objectif de démocratisation des technologies d’IA, Google présente un site baptisé Teachable Machine, qui prend la forme d’un petit jeu permettant de faire fonctionner soi-même un système de machine learning. L’utilisateur, via sa webcam, est invité à entrainer lui-même un modèle de reconnaissance d’image, afin de faire correspondre un GIF à une gestuelle donnée. Très didactique, c’est une vulgarisation plus que bienvenue pour ceux qui souhaitent creuser le sujet. Si vous en voulez encore, regardez cette vidéo qui montre comment on enseigne à un réseau neuronal à jouer à Mario. 

Amazon rachète Body Labs

Amazon a annoncé mardi dernier avoir racheté Body Labs, une startup qui a développé une technologie de création de modèles 3D du corps humain. Avant de fermer son site web suite au rachat, la startup se vantait d’être capable de créer un modèle en se basant sur une simple prise de photo. Il faudra sans doute attendre encore quelques temps avant de voir l’application concrète sur le site (ou dans les boutiques ?) d’Amazon, mais il semble clair que le géant de Seattle nourrit de grandes ambitions dans le domaine de l’habillement, à la fois pour les vendeurs sur sa marketplace mais aussi en direct. La vidéo ci-dessous date de 2016 et montre quelques éléments de la technologie de Body Labs.

Google met le paquet sur le hardware

Cette semaine, Google a annoncé une liste impressionnante de nouveaux devices, venant confirmer ses ambitions en la matière. Des nouveaux téléphones Pixel « made by Google, 2 nouveaux devices pour compléter la gamme Google Home (Google Home Mini et Home Max), un laptop Chromebook équipé d’un stylet, une camera intelligente et un casque audio sans fil, … Pour plus de détails sur ces différentes annonces, nous vous invitons à consulter les différents debriefs sur les sites spécialisés ICI ou LA. Si l’on doit retenir une chose, c’est la conviction qui pousse Google à croire qu’il est légitime pour devenir un acteur majeur du hardware : Moutain View pense réussir à différentier ses produits grâce à son expertise en Intelligence Artificielle. Ses enceintes ? Elles embarquent Google Assistant, probablement le meilleur du marché. Son casque audio ? Il utilise Google Translate ce qui en fait le premier casque à traduction temps réel au monde. La camera ? Elle utilise du machine learning pour économiser sa propre batterie et son stockage en choisissant les automatiquement les instants à conserver. S’il est évident que cette expertise en IA apporte un réel plus à ses produits, il reste à voir si Google, une entreprise software, saura adapter sa culture aux contraintes du hardware (logistique, distribution, cycle d’itérations, …). Nous en saurons plus d’ici quelques mois, notamment lors du CES en Janvier.