Le Lab Digest, c’est la sélection hebdomadaire des liens et actualités qui nous ont interpellées : Les robots de Boston Dynamics, le semi-remorque de Tesla, et de l’analyse d’image pour les retailers avec Poly.

Les robots de Boston Dynamics continuent à progresser

Régulièrement depuis quelques années, le web s’effraie des dernières prouesses des robots de Boston Dynamics. En cause, les progrès en motricité de ses différents prototypes. La société, qui n’appartient plus désormais à Alphabet mais à Softbank, a publié récemment une nouvelles série de vidéos dans la même veine.

En pleine tourmente, Tesla annonce un semi-remorque

Elon Musk et Tesla traversent une période difficile. L’entreprise continue à brûler du cash, les départs d’employés clé s’enchainent, et la production du modèle 3 connait de sérieuses difficultés (production hell, selon Musk). C’est donc une sorte de bouffée d’oxygène que s’est offert le charismatique patron en présentant de nouveaux produits : un nouveau roster, et surtout, un semi remorque. L’autonomie est de 800km , et d’après Musk, le coût à l’usage pour une société de transport serait compétitif par rapport à un camion classique. Réponse en 2019, délai annoncé, si Tesla parvient à s’extirper du production hell, donc.

Poly souhaite aider les retailers à faire leur propre Amazon Go

Quand Amazon a sorti la vidéo Amazon Go il y a quasiment un an aujourd’hui, le monde du retail avait oscillé entre fascination (mais comment font ils ?), incrédulité (c’est du fake !) et défi (la réponse de Monoprix). Mais nombre d’eux se sont demandé s’ils pouvaient rivaliser, et comment. Il est donc logique que des startups se lancent et tentent de créer les briques technologiques pour le permettre. C’est le cas de Poly, une startup de San Francisco. A la base, l’équipe avait lancé l’application AIPoly, qui permettait aux aveugles d’obtenir une description audio des images captées par un smartphone. Mais elle vite senti le potentiel de l’utilisation dans le retail de ses compétences en computer vision. L’article suivant détaille les progrès effectués et les difficultés que rencontre la startup, et montre bien qu’on est encore loin d’un déploiement 100% fiable. Mais à l’heure où les rumeurs selon lesquelles Amazon serait proche d’ouvrir son magasin au public, tout devrait s’accélérer rapidement dans ce secteur.