Le Lab Digest, c’est la sélection hebdomadaire des liens et actualités qui nous ont interpellés : Boulanger et l’impression 3D, Visa et les athlètes des JO, de l’IA qui redonne vie à des vieilles photos, et de la 3D avec Google Tango, Snapchat et Seene.

Boulanger et l’impression 3D
L’enseigne Boulanger vient de lancer un nouveau service d’impression 3D de pièces détachées. Grâce à la plateforme Happy 3D, les clients pourront ainsi réparer eux-même leurs appareils électroménager en imprimant des pièces parfois fastidieuses ou coûteuse à commander. Le catalogue se limite pour l’instant à une centaine de pièces mais devrait rapidement s’étoffer.

Visa équipe les athlètes de bague NFC
Les Jeux Olympiques et Jeux Paralympiques de Rio de cet été seront l’occasion d’une expérimentation grandeur nature du paiement NFC par la marque Visa. Partenaire de l’événement, elle va en effet équiper les 45 athlètes de la Visa Team de bagues NFC leur permettant de régler leurs achats dans les 4000 points de vente équipés de terminaux de paiement NFC Visa répartis dans tout Rio. Ils pourront ainsi payer des achats courants sans avoir besoin d’aucun autre équipement (CB, smartphone, etc.)

XXXX on Thursday, June 2, 2016, in New York. (Charles Sykes/AP Images for VISA)

L’IA redonne vie à de vieilles photos
Le processus manuel de recolorisation de vieilles photos noir et blanc est long et fastidieux. Une équipe de la Waseda University au Japon a trouvé une alternative en utilisant une intelligence artificielle nourrie à une base d’images avec chacune ayant une version colorisée et version non colorisée. Elle est donc capable de deviner environ 90% des couleurs « naturelles » d’un cliché noir et blanc. Un taux qui devrait encore s’accroître à force d’utilisation et d’apprentissage de l’IA.

aicoloringbeforeafter-625x244

Google Tango
A l’occasion du Lenovo Tech World 2016 qui s’est tenu hier, Johnny Lee, parton du projet Tango, a fait quelques annonces dont la principale est la disponibilité de cette technologie pour les produits grand public. La promesse : permettre de voir davantage (« See more ») le monde qui nous entoure. Elle s’illustre à travers 3 spots de pub réalisés sous la marque Tango mettant en scène 3 cas d’usages :

Une page dédiées aux applications déjà disponibles est également mis à disposition pour découvrir d’autres cas d’usages.

Snapchat achète Seene
Autre signe que le scan 3D a le vent en poupe : le rachat par Snapchat de Seene une startup très en pointe dans le domaine. La différence par rapport à des technologies telles que Tango, c’est qu’il n’y a ici pas besoin de matériel spécifique. Une simple caméra de smartphone suffit à obtenir des résultats assez impressionnants. Au-delà de la possibilité de faire des selfies en 3D, Snapchat a ainsi mis la main sur une solution logicielles aux possibilités presque illimitées