Sous l’impulsion d’initiatives comme Facebook Messenger Platform, les entreprises s’interrogent sur le conversationnel, à la fois nouveau canal de relation client et nouveau mode d’interaction. Les banques, dont les services digitaux (apps, sites web) font déjà partie des usages quotidiens du digital, sont également en pleine réflexion sur le sujet.

Capital One a été la première banque à créer une skill Alexa permettant d’interroger ses comptes en mode vocal, tandis qu’American Express se lançait très tôt sur Facebook Messenger. Outre les banques, de nombreuses startups se sont également lancées sur le créneau du mode conversationnel appliqué aux services financiers. Trim est un chatbot permettant de consulter ses transactions en carte de crédit et d’y détecter des viviers d’économie, et Finn.ai se veut comme un véritable coach financier, dont le rôle est d’accompagner le client au quotidien dans la gestion de son argent. Le Lab a été sollicité par différents établissement bancaires pour les accompagner dans leur réflexion sur l’utilisation du mode conversationnel. Nous avons la conviction que ce nouveau mode d’interaction est particulièrement pertinent face à des clients toujours en attente de plus de conseils personalisés de la part de leur banque. Nous avons réalisé une vidéo illustrant les réflexions que nous menons en compagnie de nos clients.