Le Lab Digest, c’est la sélection hebdomadaire des liens et actualités qui nous ont interpellés : Amazon Part finder, The Data Transfer Project, et l’expérience Move Mirror de Google.

Amazon Part finder
le géant américain de la vente en ligne va proposer une nouvelle option dans son application mobile : Part Finder. Celle-ci identifie vis, clous, boulons et autres éléments de quincaillerie en quelques secondes après l’analyse d’un cliché. La photo doit obligatoirement être prise sur une surface neutre, l’élément à identifier doit être correctement positionné et placé à côté d’une pièce de monnaie. Pour faciliter le croisement des données, dans certains cas, il faudra également prendre soin de détailler la forme de la tête de la vis par exemple.

The Data Transfer Project
The Data Transfer Project est un projet fondé par Facebook, Google, Twitter et Microsoft, pour créer une plateforme de portabilité des données, pour vous permettre de gérer vos contenus, vos contacts et vos applications. L’idée est de créer une plateforme ouverte à laquelle tout service en ligne peut participer. La création d’une norme industrielle pour la portabilité des données pourrait forcer les entreprises à se concurrencer sur les services publics au lieu d’être protégées par un verrouillage des données, ce qui emprisonne les utilisateurs parce qu’il est difficile de changer de service.

Google Move Mirror
Google a présenté sa dernière expérience baptisée Move Mirror, celle-ci reproduit n’importe quelle pose que vous faites avec des photos d’autres personnes faisant la même pose. Le site web utilise un modèle de vision par ordinateur appelé Pose Net pour détecter votre corps et identifier les positions de vos articulations. Votre position est analysée en temps réel et comparée à un ensemble de 80 000 photos et affiche la correspondance la plus proche de chacune de vos positions.